Le point de côté : d'où vient-il et comment l'éviter?

C’est une sensation très désagréable bien connue des sportifs : le point de côté peut vous forcer à interrompre votre séance. Si ses causes ne sont pas clairement établies, il est facile de l’éviter en appliquant quelques règles simples.

Egalement appelé « pointe de côté », le point de côté est une douleur abdominale brutale apparaissant sous les côtes ou en haut du ventre, à droite ou à gauche, pendant un effort physique. Il peut être tellement gênant qu’il nécessite parfois de s’arrêter. Le point de côté s’accompagne souvent d’une gêne respiratoire, qui disparaît généralement dès l’interruption de l’exercice physique.

Si on ne connaît pas précisément les causes du point de côté, l’hypothèse la plus répandue est celle d’une légère irritation du péritoine, la membrane qui recouvre et maintient en place la cavité abdominale contenant les viscères. Le péritoine est en effet composé de deux couches, qui frotteraient parfois de façon douloureuse lors de l’effort physique.

Travailler sa respiration pendant l’effort

Mieux vaut prévenir que guérir ! Pour éviter cette friction à l’origine du point de côté, la première chose est d’apprendre à bien respirer pendant l’effort afin que les mouvements du diaphragme soient réguliers. C’est pour cette raison que les sportifs aguerris qui maîtrisent leur respiration en font rarement les frais.

Autre précaution : ne soyez pas trop brusque avec votre corps, étirez-vous avant la séance et commencez en douceur. En vous échauffant avant de courir, vous réduirez le risque de crampes. Pensez aussi à bien vous hydrater avant l’effort en buvant à petites gorgées, et veillez à ne pas manger dans les deux heures qui précèdent.

Le point de côté survient malgré tout au beau milieu de votre running ? Arrêtez-vous progressivement, puis respirez profondément en inspirant par le nez et en expirant par la bouche. Tout en continuant à respirer, penchez-vous en avant et appuyez doucement sur la zone douloureuse. La douleur devrait disparaître en quelques minutes, mais si ce n’est pas le cas, consultez un médecin pour écarter tout risque d’appendicite.

Bandeau Superrep Bandeau Superrep